FC Lampertheim : site officiel du club de foot de LAMPERTHEIM - footeo

DNA du jour - Lampertheim in extremis

7 mai 2018 - 09:07

Lampertheim in extremis

Le début de rencontre est agréable. L’enjeu pour les deux équipes est d’importance vu leur situation. C’est Lampertheim qui ouvre le score par Saddi, sur une reprise de la tête sur centre de Blanck (19e , 1-0). Beil, pour Oberlauterbach, manque l’égalisation sur un tir croisé de la gauche qui passe à côté (24e ).

Les visiteurs se montrent plus souvent dans le jeu que les recevants. À la 40e , Lebrun maîtrise un coup franc de la gauche. Oberlauterbach pousse et cherche l’égalisation, mais sans succès et la mi-temps survient sur ce maigre avantage pour les locaux.

À la reprise, Oberlauterbach montre à nouveau son intention de revenir. À la 50e , Moog met Lebrun en évidence qui s’en sort bien. Enfin, les blancs de Lampertheim se reprennent et créent le danger devant le but de Schopp quand Staron, en deux temps, frappe mais n’obtient qu’un corner.

C’est par contre à l’inverse, quand le même joueur fut sanctionné sur une faute du côté gauche des 16 mètres, que Brenchle exécute et trouve Weber devant le but. Ce dernier profite du mauvais marquage de la défense et égalise (55e , 1-1).

• Argoub désicif, une fois de plus

Ce but donne l’impression que Lampertheim est traumatisé et fait de plus en plus d’erreurs dans le jeu d’équipe. Trop fébriles et désorientés, ils se font prendre de vitesse par les « Orange ». Brenchle orchestre son équipe et le rapide Moog donne du fil à retordre aux locaux.

Le match nul semblait pour eux difficile à sauver, mais contre toute attente, une rare invasion dans le camp adverse se termine par le but de la victoire, par Argoub sur la gauche, qui récupère la balle repoussée par le gardien, sur un tir tendu de Blanck (82e , 2-1).

Oberlauterbach n’abdique pas, voulant au moins sauver le point du match nul jetant tout dans l’attaque. Lampertheim récupère une balle dégagée par la défense. Ravalot, dans un cafouillage, reprend devant le gardien qui intercepte le cuir (90e ).

Le temps additionnel ne change plus rien et Lampertheim s’octroie une victoire heureuse contre une jeune équipe qui n’a pas démérité.

DNA du jour - Lampertheim in extremis

Commentaires