DNA du jour - La Loi du plus fort

11 septembre 2017 - 07:41

COUPE DE FRANCE 3e tour

La loi du plus fort

 

Lampertheim (en blanc) n'a pas réussi à déjouer les poronostics contre Drusenheim

Lampertheim (en blanc) n’a pas réussi à déjouer les pronostics contre Drusenheim. PHOTO DNA - FRANCK KOBI

 

COUPE DE FRANCE 3e tour

La loi du plus fort

 

La rencontre débute à vive allure. Les visiteurs, hiérarchiquement supérieurs, se montrent de suite très entreprenants. Dès la 10e , ils mettent le gardien Lebrun à contribution : il repousse le tir d’Adam que Nippert reprend mais dont le tir passe à ras du poteau.
Puis, deux minutes plus tard, Nippert centre de la gauche sur Adam qui, grâce à un retourné acrobatique, ouvre le score (0-1).

• Lampertheim aurait pu doubler la mise

Les locaux, dans la foulée, profitent d’un coup franc de 30 mètres et égalisent quand Stoltz, le défenseur, n’arrive pas à dégager comme il voulait et marque contre son camp de la tête (1-1, 15e ).
Lampertheim semble, après ce coup du sort, plus présent. À la 28e , sur une situation confuse dans les 16 mètres, les locaux sont proches de doubler la mise mais Lebrun capte la balle. Puis un coup franc de la droite n’inquiète pas Nitzel (38e ).
C’est par contre sur la relance qu’Adam, bien lancé face au but par Stein, donne l’avantage aux Rouges (1-2, 40e ).
Après le repos, les locaux tentent de revenir au score mais les joueurs de Drusenheim mettent la pression sur des contres et aggravent le score par Nippert, bien placé au second poteau pour reprendre de la tête un coup franc de Stein (1-3, 50e ).
Lampertheim accuse un temps le coup mais ne veut pas abdiquer. Toutefois, les pensionnaires du Régional 3 développent un jeu d’équipe rapide et combinent bien tandis que les Promotionnaires n’arrivent plus à sortir de leur moitié du terrain, si ce n’est sur cette relance vers Weisheimer bien maîtrisé par un défenseur (85e ).
En fin de rencontre, Drusenheim est proche d’inscrire un quatrième but mais le tir de Nippert s’écrase sur la transversale. Ce n’est que partie remise puisque Kistler transforme un coup franc à la 90e et établit le score final (1-4).

 

 La Loi du plus fort

Commentaires