DNA du jour - Fatale seconde mi-temps

4 septembre 2017 - 08:24

Fatale seconde mi-temps

Après la défaite malheureuse à l’Elsau, les locaux espéraient une réaction face à Lampertheim.

Le début de match a été laborieux, les Verts ayant du mal à entrer dans la partie. Lampertheim ouvre ainsi le score dès la 5e par Argoub sur un centre du numéro 10. Il est d’ailleurs près d’aggraver le score cinq minutes plus tard mais le gardien local met en corner.

Les locaux accusent le coup et ne sont pas loin d’encaisser un deuxième but.

Au fur et à mesure, ils vont reprendre confiance et un tir de Schneider passe légèrement à côté. Mouillé et Plaué se démènent à la tête de l’attaque locale mais n’arrivent pas à conclure. Au retour des vestiaires, le FCH montre un autre visage, plus entreprenant et faisant bien circuler le ballon. À la 50e , sur un centre de la gauche, un défenseur de Lampertheim dégage dans les pieds de Roos qui ne se fait pas prier pour égaliser.

• L’addition aurait pu être plus lourde

Le match est plaisant, Lampertheim ne ferme pas le jeu et Hohmann est sollicité à plusieurs reprises.

Par la suite, les locaux dominent les débats et se font de plus en plus pressants. De quoi permettre à Plaué, parti sur l’aile droite, de fusiller l’infortuné gardien adverse à la 60e.

La fin de match est à l’avantage des locaux mais les attaquants, bien servis par les milieux Rhein et Criqui, n’arrivent pas à marquer.

Les rentrants Schmitz et Kuster ainsi que Plaué sont souvent en bonne position mais, par maladresse ou manque de lucidité, n’arrivent pas à aggraver le score.

DNA du jour - Fatale seconde mi-temps

Commentaires