DNA du jour - Lampertheim à l’arraché

27 mars 2017 - 07:29

Lampertheim à l’arraché

Les deux équipes du milieu de classement de leur groupe entamaient la rencontre à vive allure. Sur une première attaque bien menée, Lampertheim profite d’un penalty à la 13e que Staron négocie mal et le gardien Jung évite l’ouverture du score.

Les locaux se montrent de plus en plus offensifs et ouvrent le score tout de même sept minutes plus tard par Ergub qui des 30 mètres trouve le but vide délaissé par le gardien qui en contrant un attaquant envoie la balle vers Ergub.

Nullement découragés par ce sort, les blancs essaient de faire jeu égal avec leurs adversaires mais ces derniers sont le plus souvent en possession de la balle, se créent de multiples occasions, mais manquent de finition voire de réalisme, ce qui explique le maigre avantage à la mi-temps.

À la reprise, même scénario, les rouges sont toujours à la recherche de consolider leur avantage, mais rien ne réussit. Neudorf ne lâche rien et inquiète par moments son adversaire, tandis que les locaux gâchent leurs bonnes occasions. Puis l’incroyable set produit quand, à la 81e , sur une longue balle vers le but, Ottmann, le gardien des rouges, dégage du pied devant un attaquant et la balle que Clément hérite. Celui-ci ne se laisse pas prier pour l’envoyer dans le but vide et égalise contre toute attente.

Lommele signe la victoire dans le temps additionnel

Les dés semblent jetés, le résultat final acquis lorsque dans les arrêts de jeu Rauscher exécute un coup franc de 25 mètres vers le but de Jung qui ne peut capter la balle qui tombe dans les pieds de Lommele qui la pousse au fond et donne la victoire à ses couleurs, somme toute méritée au vu du déroulement de la rencontre.

FCL - Neudorf, DNA du 27 mars 2017

Commentaires